Déchet-ance

Mentions honorables Mr Mondialisation 2020 – Préselection concours photo Montier en Der 2021

Déchet-ance

Reportage

Introduction :

Le thème choisi présente et exprime une forme d’incivisme dont le moyen est la dégradation de l’environnement par les déchets. Une catégorie de personnes renonce et ne respecte pas à leur devoir civique et leur statut de citoyen. L’accumulation de déchets dans l’environnement participe à la déchéance de l’écosystème.

Quelles sont les conséquences des 800 tonnes annuelles de déchets jetés dans la Seine?

Série n°1 : La source de l’incivisme en ville.

L’objectif de cette série est de dénoncer la présence des déchets dans l’environnement urbain et culturel. Elle se manifeste  sous forme de dégradation malgré la renommée  de PARIS. Cet incivisme donne une mauvaise image des citoyens français et sali également l’image intellectuelle du lieu. Tous ces déchets visibles se retrouvent par la suite dans les égouts de la capitale menant directement au fleuve, La SEINE.

 Mes références pour cette série sont les photographes Walker EVANS  et Pascal RETE.

La réalisation de mes prises de vues se sont faites au moyen d’un appareil photo numérique 24×36, le Sony A 99 II avec un objectif 35 mm f/1.8.

Série n°2 : Littoral souillé par le geste incivique.

Cette série de photographies est la continuité de la 1ère série. En effet, elle indique le lien entre la capitale de France et le littoral du Havre. La Seine charrie  une partie des déchets jetés sur le territoire Français vers le littoral, et plus particulièrement au Havre. L’objectif de cette série est de révéler l’accumulation des détritus présents, provenant des villes, sur le littoral. Cette accumulation est due aux gestes des citoyens urbains sur l’environnement et également à la présence de grandes usines répandant leurs déchets dans des dépôts sauvages.

Mes Références pour cette série sont les photographes Eduardo LEAL et Alejandro DURAN.

La réalisation de mes prises de vues se sont faites au moyen d’un appareil photo numérique 24×36, le Sony A 99 II avec un objectif 35 mm f/1.8 et un Nikon D 7100 avec un objectif Samyang grand angle 14 mm f/2.8 permettant une vue d’ensemble des grandes falaises de déchets

Série 3 : Gestes citoyens pour la protection de l’environnement.

Malgré tous les préjudices que l’être humain provoque sur l’environnement, certaines ONG agissent au mieux en organisant des collectes de déchets, des conférences et d’autres interventions afin de sensibiliser les citoyens sur le respect de l’environnement. Cette série a donc pour objectif de valoriser les actions des bénévoles engagés dans la cause pour la préservation de l’environnement. Au cours des collectes de déchets, j’ai pu réaliser mon reportage sur des lieux sélectionnés de l’île de France au littoral du Havre.

 Ces actions, organisées par des municipalités et des ONG, ont pour ambition de nettoyer l’environnement urbain et rural de la prolifération des déchets. Le partage bénévole, de ces gestes citoyens, permet de faire passer un message sur cette cause.

Mes Références pour cette série sont Pierre Gleizes, photographe connue internationalement par ces photos engagées, réalisées durant les actions de Green Peace

La réalisation de mes prises de vues se sont faites au moyen d’un appareil photo numérique 24×36, le Sony A 99 II avec un objectif 35 mm f/1.

Je voulais finir par cette série pour montrer aux personnes que malgré toute cette dégradation que nous causons. Des citoyens volontaires et déterminés font leur nécessaires, afin de démontrer les causes de nos gestes.

This function has been disabled for LBT photos.